Partage de représentations. Débloquer la parole et l'écoute.

  • piedzia.jpg
  • essaibeton.jpg
  • clinique.jpg
  • Brouge_copie.jpg

Les ateliers de médiations autour de la représentation du TRAVAIL, de la DIFFERENCE ou du FAIRE-EQUIPE.

 

En ENTREPRISE, ou dans ses FORMATIONS DANS LE CADRE DE L'INSERTION PROFESSIONNELLE, TRAME-INTELLIGENCE COLLECTIVE propose des ateliers de médiations autour notamment de la représentation du TRAVAIL.

 

 

DANS L'ENTREPRISE :

 

 

Les ateliers de médiation autour de la représentation du travail ont pour vocation de créer une vision commune et originale qui tienne compte et entrelace les différentes conceptions du travail au sein d'une même équipe, favorisant ainsi sa maturité.

S'inscrivant, ponctuellement, à l'intérieur du processus d'accompagnement mis en place par un coach, ils sont un outil pour mettre les regards et la pensée en mouvement, de sortir de ses cadres de pensée habituel, d'insufler une dynamique.

Dans un contexte professionnel où l'équilibre est sans cesse à réinventer entre entraide et concurrence, prendre le temps d'ouvrir un espace réflexif sur la définition de son travail, de sa mission, de ses valeurs permet de délimiter un cadre de compréhension collectif et donc l'engagement et l'action.



La médiation instaure un cadre générant de l’intelligence collective, un cadre permettant de penser ensemble, de créer du sens ensemble, dans une écoute respectueuse des différences.


 

Les ateliers s'appuient sur un corpus d'images venant principalement du monde de l'art, et propose des visions étonnantes, stimulantes, et décalées.

L'outil atelier est un outil symbolique ; en cela il fonctionne comme le Photolangage.

 

 

TRAME-INTELLIGENCE COLLECTIVE s'engage à mettre en place une écoute valorisante, permettant au groupe de s'écouter lui-même, dans de constants aller-retours entre fécondité et travail d'unité.

 

 

Les ateliers peuvent également tourner autour de la représentation de la différence ou celle du pouvoir ou encore autour de la proposition "faire équipe".

Un atelier peut se poursuivre par une demande faite au groupe de figurer, par le dessin, comment chacun se représente son poste, sa mission, ou son positionnement face au groupe ou dans l'entreprise, ou encore son travail idéal.  

 

Ses ateliers prennent tout leur sens lorsqu'ils s'inscrivent au sein du processus d'intervention d'un coach. Ils sont un outil, et au même titre que les autres outils de coaching, ils doivent faire partie d'une stratégie globale d'accompagnement.

C'est pourquoi Trame-intelligence collective propose de co-animer les séances avec des coachs, ou en collaboration avec eux, d'inscrire ce ou ces ateliers ponctuels au sein de leurs propres interventions stratégiques.


 

Dans un CONTEXTE PEDAGOGIQUE :



Lors de ses interventions en milieu scolaire ou péri-scolaire, TRAME-INTELLIGENCE COLLECTIVE entrelace toujours des séances de médiations aux séances de prises de vues, mettant ainsi en place les conditions d'un faire-ensemble.  


Le corpus d'images utilisé tourne en général autour de la différence, réunissant entre autres Hiroshige, Vélasquez, Tim Walker, Viviane Sassen, Gilbert Garcin, Dulce Pinzon, Pieter Hugo, Moriyama, Pierre Gonnord, Seydou Keita, Marcos Lopez, Philippe Ramette, Malick Sibidé, Miguel Rio Branco...




Dans un CONTEXTE D'INSERTION PROFESSIONNELLE, pour les agents d'accueil du Festival des  Rencontres International de Photographie d'Arles :



Les dispositifs mis en place par TRAME-INTELLIGENCE COLLECTIVE sont de types collaboratifs, tout en laissant un espace de verbalisation à chacun. Les formés étant éloignés de l'emploi parfois depuis longtemps et donc parfois très isolés,  la création de liens de coopération est aussi importante que la familiarisation avec des corpus d'images de la programmation des Rencontres. Mettre en liens donc, et décomplexer nos rapports à l'art, et à aux images en général.

 

La programmation étant très variée chaque année, les ateliers permettent à chaque fois de réfléchir collectivement sur nos représentations, individuelles comme collective, du travail, de la différence, du commun...

 

De plus, quand vous parlez d’image, sans vous en rendre compte, vous dites des choses très intimes, qui font appel à tant à vos expériences, qu'à vos goûts ou votre vision du monde, et, avec le bon arbitrage, un lien extrêmement fort peut se tisser en peu de temps.

Se pencher à plusieurs sur des images autorise un travail réflexif sur son propre système de représentation, et d'en saisir, au regard de ceux des autres, les singularités comme les points communs.


En somme, un atelier de médiation réussi permet un certain degré d'individuation par le groupe.

 

 

En savoir plus sur la médiation 1

En savoir plus sur la médiation 2


Fh s

Actualités :


TRAME-INTELLIGENCE COLLECTIVE a formé cette année 200 agents d'accueil, 23 médiateurs et s'apprête à former 60 animateurs culturels.


Me Contacter :


Tiphaine Buisson
tiphaine.buisson@gmail.com






Derniers articles +

EXPOSITION CHRISTIAN LACROIX, REVERBERATIONS ET RESONANCES.

Pour l'édition 2014 des Rencontres d'Arles, Christian Lacroix nous propose une exposition collective, qui, mêlant des variations de techn...
La suite…

Assonances, clés d'une pratique d'intervention en milieu scolaire

Dans ma pratique d’interventions, et plus particulièrement pour le projet Assonance, itinéraire d'un reflet mobile, projet permettant la ...
La suite…

LA MEDIATION, UNE TENSION VERS L’UTOPIE? par Véra Léon

Enjeux politiques La médiation génère une hétérotopie, c’est-à-dire littéralement un autre espace -physique et mental. Les...
La suite…